Les prix de l’immobilier dans les Deux-Sèvres

Notre petit tour des possibilités immobilières en région Nouvelle-Aquitaine se poursuit aujourd’hui avec un arrêt détaillé sur les prix de l’immobilier dans les Deux-Sèvres. Le département numéro 79, qui se situe tout au nord de la région non loin de l’océan Atlantique, affiche des prix particulièrement attractifs, et les prospects recherchant un bien dans un secteur paisible de l’ouest de la France, surtout une maison, pourraient très facilement y trouver leur compte.

 

Les appartements Deux-Sévriens proches des 1400 euros le m²

 

prix-vente-m2-appartement-deux-sevres

Les personnes ne voulant pas ou ne pouvant pas dépenser beaucoup lorsqu’elles concrétiseront leur achat d’appartement pourront compter sur l’immobilier dans les Deux-Sèvres pour les aider à y parvenir. Elles observeront un prix moyen départemental s’élevant à seulement 1431 euros le m², un prix parmi les plus bas de Nouvelle-Aquitaine, avec une fourchette débutant à 767 euros le m² dans une petite ville de 8000 habitants, Saint-Maixent-l’École. Il y a un petit bémol cependant, les biens en vente ne sont pas en très grand nombres, et comme c’est le cas très souvent un peu partout dans le pays, il faut prospecter dans les principales villes pour les trouver. Ainsi le département 79 compte trois villes dépassant les 10 000 habitants dont une plus importante que les autres. A Parthenay, peuplée de 10 500 habitants, il faut tabler sur un prix moyen s’établissant à 932 euros le m². A Bressuire, qui compte 19 000 habitants, le budget devra être un peu plus élevé, avec un prix moyen de 1245 euros le m². Enfin c’est à Niort, la préfecture comptant 58 000 habitants, que les appartements sont les moins abordables, puisque le prix moyen atteint 1547 euros le m², ce qui reste néanmoins très intéressant.

 

Les maisons Deux-Sévriennes sous la barre des 1200 euros le m²

 

prix-vente-m2-maison-deux-sevres

Des maisons beaucoup plus nombreuses et encore moins chères que les appartements, voici le joli cadeau que nous offre l’immobilier dans les Deux-Sèvres. En effet pour ce type de biens, il faut débourser dans le département en moyenne seulement 1172 euros le m². Pour les plus petits budgets, certaines communes apparaissent comme les plus intéressantes, se trouvant sous la barre des 1000 euros le m², et elles sont La Mothe-Saint-Héray (835 euros le m²), Pamproux (838 euros le m²), Lezay (881 euros le m²), Thouars (943 euros le m²) ainsi que Parthenay (956 euros le m²) et Saint-Maixent-l’École (959 euros le m²). En restant proche de la moyenne départementale, de belles opportunités pourront se présenter dans les communes de Mauzé-sur-le-Mignon (1160 euros le m²), Bressuire (1211 euros le m²) et Celles-sur-Belle (1226 euros le m²). Quant aux maisons les plus chères, elles se trouvent à Aiffres (1567 euros le m²), Magné (1585 euros le m²) et dans la commune de Chauray (1663 euros le m²), dans laquelle on peut admirer un superbe temple protestant.

Régis