Les prix de l’immobilier dans les Pyrénées-Atlantiques

C’est une très belle destination qui nous attend en ce premier jour de la semaine puisque nous nous rendons en terre Basque pour prendre le pouls de l’immobilier dans les Pyrénées-Atlantiques. Le département numéro 64, niché entre Océan Atlantique et partie occidentale de la chaine des Pyrénées, correspond à la partie française du Pays-Basque, un territoire authentique aux paysages aussi variés que sublimes qui suscite un grand intérêt auprès des prospects, mais qui malheureusement affiche des prix élevés.

 

Les appartements Basques aux alentours des 3200 euros le m²

 

prix-vente-m2-appartement-pyrenees-atlantiques

Pour celles et ceux qui s’imagineraient bien déposer leurs valises au Pays-Basque, trouver un appartement à leur convenance ne sera pas d’une grande difficulté puisque l’immobilier dans les Pyrénées-Atlantiques est très bien fourni en terme d’offres. Toutefois, les prix pratiqués pourraient refroidir les plus petits budgets, le prix moyen du département s’élevant à 3205 euros le m², le troisième plus élevé de la région Nouvelle-Aquitaine, le tout dans une fourchette commençant à 1058 euros le m² à Oloron-Sainte-Marie et se terminant à 5720 euros le m² à Saint-Jean-de-Luz. Les citadins pourront rester dans le cadre urbain qu’ils aiment, les appartements en vente étant très nombreux dans les quatre principales villes du département 64. A Pau, la plus peuplée avec 80 000 habitants, ils pourront trouver un bien en moyenne à 1866 euros le m². Et pour les trois autres, il faudra en moyenne débourser 3074 euros le m² à Bayonne (45 000 habitants), 3925 euros le m² à Anglet (39 000 habitants) et enfin 5450 euros le m² à Biarritz (26 000 habitants).

 

Les maisons Basques sous la barre des 2400 euros le m²

 

prix-vente-m2-maison-pyrenees-atlantiques

La bonne nouvelle pour les potentiels acheteurs scrutant de près les prix de l’immobilier dans les Pyrénées-Atlantiques, c’est qu’ils sont pour les maisons un peu plus accessibles, avec un prix moyen dans le département fixé à 2356 euros le m², un montant qui est néanmoins le plus élevé de Nouvelle-Aquitaine, mais avec un prix de départ assez bas, 1209 euros le m² à Orthez. Alors que sa superficie est plus que respectable, le département numéro 64 ne possède que peu de littoral, avec seulement 35 kilomètres de côtes. Cependant ces quelques kilomètres baignés par le revigorant Océan Atlantique concentrent quelques unes des plus belles et prisées stations balnéaires du pays. Il est alors tentant de vouloir s’installer, moyennant prix hélas car ils sont bien au dessus de la moyenne départementale, dans une maison d’une des communes de ce magnifique littoral sauvage et préservé. Il faudra alors prévoir un budget moyen de 2950 euros le m² pour acheter à Hendaye, 3047 euros le m² à Urrugne, 3810 euros le m² à Bidart, 4051 euros le m² à Anglet, 4662 euros le m² à Saint-Jean-de-Luz et enfin 4801 euros le m² à Biarritz, là où les maisons du Pays-Basque sont les plus onéreuses.

Régis